10. Glossaire

Apprenti ou apprentie

Bien que la loi sur la formation professionnelle de 2004 ait introduit l’expression personne en formation, le terme apprenti-e garde toute sa valeur.

Certificat d’apprentissage

Au terme de l’apprentissage, la personne formée a droit à un certificat établi par son employeur. Le document doit indiquer au moins la profession apprise et la durée de la formation professionnelle initiale.

Compétences
opérationnelles

Dénomination regroupant les compétences professionnelles, méthodologiques, sociales et personnelles. Les compétences professionnelles permettent aux personnes qualifiées de résoudre de manière indépendante et efficace les tâches et les problèmes qui se présentent dans leur champ professionnel. Grâce aux compétences méthodologiques, elles savent s’organiser et mettre en œuvre les stratégies adéquates. Quant aux compétences personnelles et sociales, elles les rendent capables d’entretenir des relations harmonieuses et d’être à la hauteur des situations de communication au sein de l’entreprise.

Cours interentreprises (CIE)

(auparavant cours d’introduction) – Ils complètent la formation dispensée dans l’entreprise et à l’école professionnelle; ils sont en règle générale mis sur pied par les organisations du monde du travail.

Ecole professionnelle

Elle dispense la formation scolaire aux personnes en formation, à savoir un enseignement professionnel et un enseignement de culture générale. Les écoles professionnelles offrent par ailleurs des cours facultatifs et des cours d’appui.

Entreprise formatrice (formation initiale en
entreprise)

Elle dispense la formation à la pratique professionnelle. L’entreprise formatrice engage la personne à former et conclut avec elle le contrat d’apprentissage.

Examen final

(auparavant examens de fin d’apprentissage EFA) – Il fait partie de la procédure de qualification. Il a lieu vers la fin de la formation professionnelle initiale.

Formateurs/trices
en entreprise

(auparavant maître d’apprentissage) – Ils transmettent aux apprenti-e-s la partie pratique de la formation initiale. D’autres spécialistes employés par l’entreprise peuvent aussi être chargés de dispenser une partie de la formation pratique.

Formation profes-
sionnelle initiale

(aussi nommée apprentissage) – Elle permet de transmettre et d’acquérir les capacités et aptitudes, les connaissances et la dextérité nécessaires à l’exercice d’une profession. Elle se déroule dans trois lieux: l’entreprise formatrice, le centre de cours interentreprises et l’école professionnelle.

Journal de travail

Il est constitué pour l’essentiel des inscriptions. Le journal de travail sert d’ouvrage de référence à la personne en formation. En consultant le journal de travail, le?/?la formateur/trice mesure l’évolution de la formation, l’intérêt pour la profession et l’engagement personnel dont fait preuve l’apprenti-e.

Lieux de formation

Ce sont l’entreprise formatrice, le centre de cours interentreprises et l’école professionnelle.

Ordonnances de
formation

(aussi nommées ordonnances sur la formation professionnelle initiale, auparavant règlements d’apprentissage et d’examen de fin d’apprentissage) – Elles définissent les éléments fondamentaux de chaque profession, en particulier:

  • l’objet et la durée de la formation initiale
  • les objectifs et les exigences de la formation à la pratique professionnelle
  • les objectifs et les exigences de la formation scolaire
  • l’étendue des contenus de la formation et les parts assumées par les lieux de formation
  • les procédures de qualification, les certificats délivrés et les titres décernés

Personne en formation

Introduite dans la loi sur la formation professionnelle de 2004, cette dénomination ne remplace pas le terme apprenti-e qui garde toute sa valeur.

Plan de formation
(un par profession)

Il accompagne l’ordonnance de formation et définit la forme concrète de la formation.

Procédures de
qualification (PQ)

(auparavant examens de fin d’apprentissage) – Elles permettent de vérifier si une personne dispose des compétences fixées dans l’ordonnance de formation et peut ainsi exercer la profession apprise. L’examen final constitue la principale procédure de qualification.

Programme de formation de l’entreprise
(formation à la pratique professionnelle)

C’est l’adaptation du plan de formation de la profession au contexte de l’entreprise.

Programme de formation de l’apprenti-e
(programme individuel de formation)

Il est arrêté par la formatrice ou le formateur sur la base du programme de formation de l’entreprise et fixé à titre individuel pour la personne en formation.

Inscription dans le journal de travail

Les personnes en formation y décrivent régulièrement les travaux effectués et poussent plus avant la réflexion au sujet de leurs compétences opérationnelles. Les inscriptions de travail constituent la partie la plus importante du journal de travail.

Titres délivrés

Il est possible d’obtenir trois types de titres à l’issue de la formation professionnelle initiale: attestation fédérale de formation professionnelle (AFP), certificat fédéral de capacité (CFC) et certificat fédéral de maturité professionnelle (MP).

Impression du texte de ce site Internet
Chapitre 10 (DOC 297 KB)

 

Retour